expositions

Le 6 mars 1880 à Ottawa, la toute première exposition de l’Académie des arts du Canada (à laquelle le qualificatif « royale » a été apposée le mois de juin suivant) comprenait les œuvres de peintres, de sculpteurs, d’architectes, de graveurs et de designers en provenance de différentes régions du pays. L’exposition, sous la présidence d’honneur du Gouverneur général, le Marquis de Lorne (1878-1882) et de son épouse, la Princesse Louise, a été le début de la longue histoire des expositions du Musée des beaux-arts du Canada et de l’Académie royale des arts du Canada.

Un des critères pour être élu à l’Académie stipulait que chaque nouveau membre devait faire don d’une de ses œuvres (qu’on appelait à l’époque « morceau de réception »). Les œuvres ainsi réunies ont formé le noyau de la collection du Musée des beaux-arts du Canada, qui a ouvert ses portes en 1882. Cette pratique est demeurée en vigueur jusqu’en 1976.

Au cours des ans et jusqu’en 1976, l’Académie royale des arts du Canada a monté 171 expositions nationales à jury ouvert ainsi que des expositions régionales et itinérantes; elle possédait d’ailleurs sa propre galerie, située dans la Academy House, au 8 Adelaide St. East, Toronto. La galerie a ouvert ses portes le 16 octobre 1987 et mit fin à ses activités en janvier 1992. (…)

  • Image
 

Royal Canadian Academy of Arts